Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Les différents propriétaires du château.

1702. Noble homme Jean de Lavaut, conseiller du Roy, contrôleur des fortifications pour Sa Majesté en Guyenne, habitait La Lagune. Il avait épousé damoiselle Anne de Poulleaux.

1719. Son fils, Messire Jean-François de Lavaut, chevalier, président-trésorier général de France au Bureau des Finances et Domaines de Guienne, épousa, en 1719, le 30 juillet, dame Marie Videau. Il demeurait sur les fossés de la Visitation, paroisse Sainte-Eulalie.

1731. Le château La Lagune actuel a été reconstruit, selon deux inscriptions, en 1731 et 1732.

1754. Le 7 août, M. François de Lavaut décéda, âgé de 65 ans, dans sa maison de La Lagune, et fut inhumé dans l'église de Ludon.

1776. Le 30 août, achète La Lagune, d'un sieur Rozier, Messire Pierre de Séguineau, écuyer, grand secrétaire-conseiller du Roy, contrôleur en sa chancellerie près le Parlement de Guyenne. Il avait épousé dame Catherine-Marguerite Bernard et habitait sur les fossés du Chapeau-Rouge, paroisse Saint-Rémy. Sa fille, Catherine-Bénigne, épousa Jacques-Jean Louis de Parouty, procureur général à la Cour des Aides.

1784. Le 24 février,  Messire de Séguineau, grand secrétaire, décéda, âgé de soixante-quatre ans, et fut inhumé dans le cimetière de Ludon.

1828. Sa petite-fille, Françoise, Marguerite, Louisa, Georgina de Parouty, fille de Jacques, Jean-Louis, épousa à Bordeaux, le 11 août 1828, Jean-Baptiste, Marie, Pierre, Cécile, baron Dudon, et mourut en 1880. Ce baron Dudon était le petit-fils de Jean-Baptiste, Pierre, Jules Dudon, avocat au Parlement puis procureur général auprès du même Parlement, et qui fut guillotiné à Bordeaux le 22 novembre 1793. Le procureur général Dudon fut un des esprits d'élite auxquels l'humanité devra l'abolition de la question préparatoire. Il habitait l'hôtel bâti à l'angle formé par la petite rue qui porte son nom et la rue des Trois-Conils, à Bordeaux.

La maison de La Lagune passa entre les mains de M. Piston dans le courant du XIXème siècle.

M. Piston d'Eaubonne, neveu du précédent, avoué sollicitor dans l'île Bourbon, hérita de son oncle et vint habiter La Lagune avec sa famille durant de longues années.

La famille Louis Sèze a ensuite été propriétaire du château La Lagune.

1960, le nouveau propriétaire de La Lagune, M. Georges Brunet, a complètement reconstitué le vignoble et a fait de son domaine une des plus importantes exploitations agricoles, en même temps qu'une des plus belles résidences du Médoc.

Paul Duchesne, La chronique de Ludon en Médoc, Rousseau frères, Bordeaux, 1960, p.129-130.

Pour découvrir le château et le domaine viticole actuel, cliquez ICI

joomla template