Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

La chorale de l’église

Quelques souvenirs…

« La chorale a commencé peu de temps avant la Seconde Guerre mondiale. »

« J’ai beaucoup fréquenté la chorale ; les nombreuses chanteuses et quelques hommes se tenaient près de l’harmonium et quelquefois pour les grandes cérémonies montaient à la tribune près de l’orgue. Une répétition par semaine en soirée. L’église était pleine pour la grand-messe et la chorale intervenait beaucoup. » 

« La grand-messe était plus solennelle avec orgue, chants, enfants de chœur plus nombreux, un chantre, Lucien Lavergne, et des chanteuses, les jeunes filles du Patronage. Les vêpres étaient chantées vers 16 heures, comportant des hymnes, des cantiques et la bénédiction du Saint-Sacrement. »

« La chorale : on apprenait à chanter en latin, je ne comprenais rien, mais je chantais. Il y avait un chant que j'aimais bien, c'était Tantum Ergo, mais je disais « Tante Margot », ça faisait rigoler les copines. Je garde un souvenir très précis des premiers chants à apprendre en français, ça n'allait pas tout seul, avec Mlle Suzanne qui tenait l'harmonium et qui s'adaptait mal au nouveau rythme. »

Pour d’autres souvenirs sur la vie religieuse, cliquez ICI.

joomla template