Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

La réquisition du chalet Pénanguère.

C’est un joli chalet rustique avec étage et dépendances, construit après 1870 pour le régisseur du château Dulamon, avec un second chalet pour le jardinier.

En 1933, le chalet Pénanguère fut acquis par Franck Massart, entrepreneur à Bordeaux pour surveiller les travaux de la construction du château Gilamon. Sa famille en est toujours propriétaire.

Pénanguère, point haut dominant la vallée de la Jalle, a été englobé dans l’immense ensemble militaire allemand qui allait de Dulamon au château Cruse du Taillan en passant par le château du Lout.

Pénanguère, propriété de 6 600 m², est situé à l’ouest de la commune de Blanquefort, avenue du 8 mai 1945.

Le chalet comprend comme dépendances : garages (deux), chai, débarras, hangar à bois, buanderie, grange, grenier, volière, jardin potager, écurie, logement du garde, caveau, clôture propriété et portail, pavillon à un étage (logement du garde) et serre attenante, côté sud.

« Dès 1939, une famille française y habitait, puis les Allemands à partir de 1942 ; ils occupaient cinq chambres. Ils étaient enrégimentés, ils ne faisaient que loger, ils ne prenaient pas leur repas ici. »

N’étant pas habitée régulièrement, la maison a été réquisitionnée à compter du 24 mai 1940 », réquisition pour l’ ensemble de 8 pièces et 1 cuisine, 6 lits complets, cheminée, cuisinière, chauffe-bain, immeuble en bon état, signé par l’ adjoint délégué, L. Carme. « Le propriétaire se réserve de cultiver un jardin et de récolter tous les légumes, les fruits et les raisins. Le bois de chauffage qui sera sur la propriété reste au propriétaire et on ne pourra s’ en servir sans le payer au propriétaire. Le charbon qui a été rentré appartient à M. D., place Saint-Projet à Bordeaux qui était locataire. S’arranger avec lui si on le garde. Un inventaire des lieux sera dressé. »

À partir de juillet 1943, Pénanguère est réquisitionné pour ses chambres, servant de base arrière aux unités nombreuses du château Dulamon.

La formation L 43 195 séjourne du 14 avril 1943 au 16 juillet 1944, selon l’ordre de l’Ortskommandantur (commandant du lieu).

Texte extrait du livre « Années sombres à Blanquefort et dans ses environs 1939-1945 », Catherine Bret-Lépine Henri Bret, publication du G.A.H.BLE, 2009, page 210.

joomla template