Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

La vente des biens nationaux.

Deux catégories sont établies pour cette vente : les biens ecclésiastiques vendus en exécution des lois des 14 mai et 12 juillet 1790 et les biens des émigrés suite aux décrets des 9 septembre 1799 et 3 juin 1793.

À Saint-Médard-en-Jalles, sont vendus comme biens nationaux, d'une part les biens de la cure et de la fabrique (ensemble des biens et revenus d'une église, administrés par un conseil de fabrique) en 1794-1795 et le domaine des Augustins (au niveau de Bos, à la limite du Haillan), d'autre part, aux dépens de la « veuve Basterot » qui avait émigré, le château de Gajac, le 26 frimaire an III (16 décembre 1794), au citoyen Cambon et les dépendances, nombreuses, divisées en trente-deux lots à divers acquéreurs.

Le moulin de Gajac en faisait partie ; il fut vendu au sieur Hiribaren.

Texte extrait de : Saint-Médard-en-Jalles au fil du temps. Ville de Saint-Médard-en-Jalles, 1999, 180 pages. Repères historiques par René Daix et Lucien Vergez, p. 19.

joomla template