Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

La mort de Grand-père.

« Le 13 juillet 1929, Justin quittait définitivement, après une longue vie de travail, Céline, sa famille, sa maison, son jardin, ses vignes, son Blanquefort, terrassé par une courte maladie à l'âge de 71 ans. C'est ma mère qui, depuis quelques jours, allait régulièrement aider et réconforter grand-mère qui, ce jour du 13 juillet, revint en pleurs à la maison et nous dit : « Vous savez, les enfants, vous ne verrez jamais plus grand-père, il est parti au ciel et il faut prier pour lui. » J'étais, quant à moi, très malheureux, m’isolais pour pleurer, ne pouvant imaginer que je ne verrais plus celui qui avait occupé une si grande place dans ma vie d'enfant. On ne nous amena pas le voir avant sa mise en bière et mon dernier souvenir fut le passage sur la route de terre qui devait le conduire d'abord à l'église, ensuite au cimetière, du corbillard noir, tiré par un cheval portant sur l’échine un drap mortuaire, suivi par Grand-mère toute de noir vêtue avec un voile devant la figure, entourée de ses enfants, de nombreux voisins, amis et connaissances.

Le bruit caractéristique des roues ferrées du corbillard sur la grave de la route résonna longtemps dans mes oreilles avant de disparaître avec l'éloignement du cortège.

Grand-père venait de passer pour la dernière fois sur le chemin qu'il empruntait chaque jour, depuis si longtemps, tout au long de sa vie de travailleur de la terre. Il repose aujourd'hui, à deux pas de la propriété de Fongravey, le lieu de son travail quotidien, dans le caveau Bougès aîné-Cornet, situé dans la grande allée du vieux cimetière où Céline est venue le rejoindre en janvier 1942. Lors du décès de leur fille Madeleine, ma mère, le 3 mars 1979, les restes de grand-père et de grand-mère dispersés dans des cercueils délabrés furent rassemblés dans une même petite cassette en bois dur où désormais ils reposent ensemble, de nouveau réunis pour toujours, dans ce caveau de famille où un jour j'irai moi-même les rejoindre, le plus tard possible… »

 

Récit d’un enfant de huit ans : extraits de souvenirs personnels rédigés par « Pierrot » Delhomme et intégrés dans La descendance de Justin Bret et de Céline Cornet, un couple de Blanquefort (monographie de Catherine et Henri Bret, printemps 2002 ; non publiée).

joomla template