Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Louis Gustave Curé.

Louis, Jean, Ambroise, Gustave Curé, est né le 9 juin 1799 à l'Ile-de-France (Ile Maurice) où son père avait fondé une importante maison de commerce. Après des études au lycée Louis-le-Grand à Paris, il vint à Bordeaux dans sa famille pour s'habituer au maniement des affaires. En 1818, il fit un séjour prolongé aux États-Unis et rentra en 1820 à l'Ile-de-France. Mais en 1829, l'éloignement de la France lui devenant insupportable, il dit adieu à l'Ile que ne protégeait plus le drapeau de la France et vint se fixer définitivement à Bordeaux. Ses qualités lui valurent rapidement l'estime de ses concitoyens et en 1830 il fut lieutenant de la Garde nationale, capitaine en 1831 et chef de bataillon en 1847. Membre du conseil municipal de Bordeaux en l834, adjoint au maire en 1848, maire en 1849, il siégea pendant plus de trente ans. Son passage à la mairie de Bordeaux fut marqué par la réalisation de travaux d'assainissement et d'embellissement de la ville. Conseiller d'arrondissement de 1832 à 1848, puis conseiller général de 1848 à 1851 et de 1861 à 1870, il fut député de la Gironde de 1857 à 1869. Au Taillan, M. Curé habitait le château de Brun lorsqu'il venait à la campagne dans son domaine. Il mourut à Bordeaux le l8 mars 1876.

Jean-Pierre Cleyzac, Le Taillan-Médoc, hier, aujourd’hui, Point Info du Taillan, 2 000, p.160.

Une allée du Taillan porte son nom.

joomla template