Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Le bureau de Bienfaisance des pauvres.

La situation des plus démunis commence à être prise en charge par les communes.

La création du bureau de Bienfaisance à Eysines remonte le 4 août 1838 :

M. Jeantet Pierre aîné, maire d’Eysines, proposait depuis plus de 3 ans, la création d’un bureau de bienfaisance, pour distribuer, disait-il, nos faibles revenus aux pauvres, mais sans cesse cette nomination était ajournée.

Le 4 août, lors de la réunion du Conseil municipal, on porta aux voix sa création, et le scrutin fut favorable.

Vote au scrutin secret pour la présidence du Bureau de bienfaisance :

13 votants (majorité à 7 voix).

M. Jeantet : 8 voix mais refuse la présidence

M. de Grandmaison : 3 voix

M. Lemotheux : 1 voix

M. Saux : 1 voix

M. Bouet aîné, adjoint au maire, est nommé président et M. Saux, membre du conseil municipal, secrétaire.

Un appel à candidature pour la composition du bureau sera fait et, le 30 septembre 1838, M. Jeantet prend la parole pour en nommer les membres.

Une lettre du 27 septembre, de M. le Préfet approuve le compte du receveur. Le 21 octobre 1838, réunion sur convocation du maire, pour procéder à la vérification du compte du receveur provisoire et faire verser la somme qu’il a en caisse dans celle du percepteur.

Paulette Laguerre, 2 novembre 2014. Texte extrait du blog de l’association connaissance d’Eysines.

Pour lire les origines des bureaux de bienfaisance des pauvres, cliquez ICI.

joomla template