Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Les vitraux de l’église Saint-Martin. 

Ils sont de l’atelier du maître verrier Dagrant, sauf les 3 centraux du chœur qui sont de Villiet (et signés) et qui datent des années 1863 et 1865. Les vitraux de Dagrant datent des années 1871 et 1873.

vitrail

Nous trouvons ici 4 sortes de vitraux :

* Vitrerie ornementale : c’est une vitrerie géométrique, qui présente un travail de peinture que l’on appelle « grisaille » ; le motif est répétitif ; le petit quadrillé est nommé « cage à mouche » ; il y a aussi des motifs floraux en carré sur pointe.

* Vitrerie ornementale avec rondel : Le rondel et l’inclusion d’un décor peint à l’intérieur d’une vitrerie ornementale ; un seul, celui du centre dans le baptistère qui représente saint Jean-Baptiste.

* Vitrail peint : 2 types : en vitrail isolé entre 2 vitreries ornementales (dans les 2 chapelles) et en 2 vitraux séparé par un meneau (montant vertical en pierre séparant par le milieu une fenêtre). Ils sont en lancette (baie haute et étroite dont la forme dessine une arcade étirée en hauteur). Les « broderies » de leurs manteaux et robes, sont des pierreries incrustées comme un travail de joaillerie.

Dans ces 3 sortes de vitrerie il y a toujours un joli décor de bordure, qui met en valeur le motif central ; il y a des filets de verre, des perles, des fleurs…

Extrait du blog du 2 juin 2014 : association-connaissance-eysines.overblog.com

joomla template