Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

La proclamation de la République en 1848.

La proclamation de la République, par le maire de l'époque M. Duret (fils) a lieu le 19 novembre 1848 sur la place de la mairie. Le maire lut alors les 116 articles de la constitution du 4 novembre 1848 de la République Française, devant la population attentive. À la fin de cette lecture, le maire invita les personnes présentes à s'écrier avec lui : « Vive la France ! Vive la République Française ! Vive la Constitution ! Vive Macau ! ». Le maire, l'adjoint, les conseillers municipaux, et plus de 400 hommes de la Garde Nationale, se rendirent ensuite à l'église où le curé célébra la sainte messe, et bénit le nouveau drapeau de la Garde Nationale ainsi que la constitution. À la fin de cette cérémonie, il y eut une revue générale de la garde nationale, suivie d'un défilé militaire avec le drapeau au son des tambours. Ce matin-là, il y eut une distribution abondante de pain aux infirmes, ainsi qu'aux familles nombreuses et nécessiteuses. À l'issue de cette cérémonie, un banquet fut offert à la garde nationale, et le soir un bal fut donné pour la jeunesse macaudaise dans la cour de la mairie. La veille, une salve d'artillerie et le son de la cloche avaient annoncé aux citoyens la fête publique religieuse et civile. L’État, par le biais du préfet, fit cadeau à la commune du 1er drapeau tricolore en décembre 1848.

Extrait du livre : Une pensée de Macau, Marie-Christine Corbineau, Les Enrasigaïres, 2012, p.42.44.

joomla template