Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Balades en couleurs.

Le samedi 6 mars 2013, la Ville a organisé une journée autour du développement durable, marquée par l’inauguration de quatre parcours en forêt, cinq tables rondes et des animations pour les enfants et adultes. Avec 150 hectares, la forêt communale du Taillan, classée forêt de protection « est un poumon vert et est un lieu privilégié de promenade », rappelle le maire, Ludovic Freygefond. Cette forêt, très bien desservie par des chemins forestiers, se prête idéalement à la promenade ; la municipalité y a ajouté des parcours sportifs associés à des activités de pleine nature (courses, VTT). Comme les pistes de ski, les parcours ont leurs couleurs : vert (2,6 km), bleu (5,3 km), rouge (7,1 km), noir (8,6 km). Huit panneaux pédagogiques (réalisés avec le concours de l’ONF) abordent autant de thématiques : la forêt de protection ; l’arbre, comment vit-il ? ; les différents chênes ; l’avifaune ; les traces des animaux ; l’arbre mort, à quoi sert-il ? ; l’utilisation du bois ; les travaux d’entretien de la forêt ; la valorisation des déchets verts forestiers.

L’autre temps fort de la journée a été la tenue de cinq tables rondes auxquelles tous les habitants ont été conviés, sur autant de thématiques. Il s’agit ainsi d’achever l’élaboration du plan d’actions de l’Agenda 21 lancé en 2010. Le maire souhaite que « l’Agenda 21 soit celui de tous les Taillanais », avec les thématiques suivantes : favoriser et renforcer le lien social ; optimiser les ressources du territoire en respectant l’environnement et les ressources ; favoriser un développement économique et une consommation responsable ; promouvoir l’écocitoyenneté. Ludovic Freygefond note que plusieurs actions municipales entrent depuis longtemps dans ces cadres-là.

« Nous avons eu sur la commune les deux premières maisons à énergie positive de France ; nous faisons régulièrement l’acquisition de terrains pour protéger le secteur des sources ; nous avons passé une convention avec l’ONF pour la protection et la gestion de notre forêt ; nous plantons des arbres en y associant les enfants. L’Amap du Taillan marche très bien. Nos futures zones d’activités devront être écoresponsables. Sur le plan des économies d’énergie, nous remplaçons la moitié des éclairages publics, soit 600 points lumineux, par des modèles économes ».

Article du journal Sud-ouest du 5 avril 2013, Hervé Pons.

joomla template