Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Historique et description du château Tujean.

Historique.

La matrice cadastrale (datée de 1845) mentionne pour la parcelle correspondant à la demeure de Tujean : « Maison, construction nouvelle achevée en 1868 ». Cela au nom de Bertrand Caussade dont les initiales figurent sur la façade postérieure, dans le fronton cintré qui surmonte la lucarne. É. Guillon confirme : « Le Tujean, petit château construit il y a quelques années par M. Caussade, se composant d'un corps de logis à deux étages flanqué de deux pavillons recouverts d'ardoises ».

ch.tujean2  

Description.

Situation et composition.

Entre la route de Pauillac et la départementale 108, le domaine de Tujean jouxte le domaine de Saint-Ahon au nord, et celui de Maurian au sud. La demeure est agrémentée, vers l’est, d’un bassin et d’un vaste parc.

ch.tujean3

Matériaux et leur mise en œuvre.

Pierres de taille pour les murs, et ardoises pour les toitures.

La demeure

A- Parti général.

Corps de bâtiment rectangulaire flanqué de deux tours carrées sur la face ouest.

B- Elévations extérieures.

Façade antérieure.

Cette façade est orientée vers l'ouest. Le pavillon central comprend trois travées. La porte d'entrée est inscrite dans un chambranle mouluré cintré, avec de part et d'autre une baie cintrée sans chambranle. Le premier niveau de la façade porte un décor de bossage continu peu saillant. Il est séparé du deuxième niveau par un bandeau horizontal. Trois fenêtres, soulignées par un appui, éclairent ce deuxième niveau. Une lucarne, avec des ailerons à volutes et un fronton cintré contenant les initiales « BC », couronne la travée centrale de ce pavillon. Les tours hors-œuvre s'élèvent sur deux niveaux séparés par le même bandeau horizontal qui court sur le corps principal.

Façade postérieure.

La façade sur le parc répond, sans les tours, à la même description que la façade antérieure.

ch.tujean4

Combles et couvertures.

Le pavillon central est couvert d'un toit en pavillon brisé, les ailes par un toit à deux versants avec croupes, et les tours par des toits polygonaux. Les conduits des cheminées sont plats, portant un décor de table, et sont surmontés d'un couronnement cintré, enfermant un élément décoratif en forme d'éventail. Ce couronnement cintré est ouvert par une fente pour laisser sortir la fumée.

ch.tujean1

Note de synthèse.

Bertrand Caussade (1796-1879) est le fils de Pierre Caussade, à l'origine d'une véritable dynastie de chirurgiens et de médecins qui exercèrent surtout à l'hôpital Saint-André à Bordeaux, depuis la fin du XVIIIème siècle, jusqu'à la fin du XIXème siècle.

C'est certainement pour Bertrand Caussade qu'a été bâti le château Tujean. La construction est parfaitement homogène, elle ne présente pas de traces d'édifices antérieurs, ou de transformations. L'ensemble serait un peu massif si certains éléments décoratifs, comme les chaînes d'angles, les volutes des lucarnes, la partie supérieure des conduits de cheminées, n'apportaient quelque agrément à des façades et à une toiture que le concepteur n'a voulu que modestement ornées.

texte et photographies extraits de : Châteaux et maisons de campagne de Blanquefort, mémoire de maitrise de Bertrand Charneau, Université de Bordeaux III, 1984.

joomla template