Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Les échoppes.

Dans les centres de nos communes, de nombreuses échoppes copient celles de Bordeaux.

« Les échoppes de Bordeaux font de la ville un immense village dévoreur d'espace et très verdoyant. Elles ont été bâties à partir du Second Empire jusque vers 1930. Dans l'ensemble, l'habitat modeste des échoppes cohabite avec les maisons plus cossues situées le long des grandes artères qui rayonnent du centre vers les boulevards : la rue Saint-Genès, le cours de la Somme, l'avenue Thiers par exemple, traversent des quartiers d'échoppes. Ce voisinage de maisons riches et pauvres ne se voit pas, les échoppes ayant adopté, en le simplifiant, le décor des belles demeures voisines. Ce sont des maisons basses, le plus souvent sans étage. Elles sont bâties en pierre de taille sur une parcelle très allongée : elles mesurent 5 à 6 m en façade pour les plus modestes, une vingtaine de mètres en profondeur. Elles sont prolongées à l'arrière de la maison, bâtie le long de la rue, par une cour ou un petit jardin d'une cinquantaine de mètres carrés.

Cet espace familial isolé par un mur élevé est invisible des voisins. Les échoppes simples disposent d'un couloir latéral. Dans les échoppes doubles, un couloir central permet d'accéder aux pièces et à la cour. Les échoppes locatives peuvent superposer deux échoppes doubles ou quatre échoppes simples. Cet habitat a été certainement à l'origine d'une société urbaine très marquée par l'individualisme et le repli sur le groupe familial. Les études faites observent une grande monotonie architecturale, pourtant si nous regardons de plus près, nous remarquons en fait une grande diversité des décors de façade et des modes successives.

Le plan des échoppes simples comporte en plus du couloir d'accès, une chambre côté rue et une salle de séjour côté cour. Entre les deux, une pièce noire peut être utilisée comme débarras ou chambre d'enfants. La salle se prolonge côté jardin par une souillarde très exiguë, éclairée par un petit fenestron ; elle est utilisée comme cuisine et salle d'eau, puisqu'elle dispose d'un évier. La salle de séjour est assombrie par le prolongement du pan arrière du toit sur une terrasse couverte. On y faisait sécher le linge, les jours de pluie. Aujourd'hui la terrasse a souvent été aménagée en une véranda très éclairée, même lorsque l'orientation n'est pas bonne. L'échoppe double dispose d'une chambre supplémentaire côté cour et d'un salon côté rue, de deux souillardes, l'une servant de cuisine et l'autre de salle d'eau.

Les deux types sont bâtis sur une cave qui occupe tout ou partie du sous-sol. On y accède par un escalier en bois très abrupt et parfois dangereux après un repas « bien arrosé ». Là, sont rangés les bouteilles, le bois, le charbon, les jambons dans leurs sacs tout blancs et quelques conserves.

La façade révèle une recherche architecturale incontestable : les moulures sculptées autour des ouvertures, les corniches, au sommet des murs, sont particulièrement travaillées. Elles sont parées de tous les ornements de l'architecture néoclassique de la Belle Époque : denticules, triglyphes, pilastres et bandeaux pour les échoppes à étage qui disposent d'un balcon et d'une balustrade en fonte. La porte d'entrée est surmontée d'un beau mascaron qui porte souvent le numéro de rue ; on y accède le plus souvent par deux ou trois marches ; ce petit escalier concrétise le désir d'ascension sociale de ces maisons bâties pour les ouvriers les plus aisés.

Aujourd'hui, les échoppes sont rénovées, agrandies par l'élimination des cloisons, éclairées par des verrières côté jardin ; la suppression des enduits de plâtre à l'intérieur met en valeur la beauté des pierres de taille. »

Texte extrait de Gironde, Encyclopédie Bonneton, 2002, p.106-107.

joomla template