Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

La production de vins de Blanquefort en 1898.

D’après le célèbre éditeur Edouard Feret : « Bordeaux et ses vins, classés par ordre de mérite », 7ème édition, les productions étaient les suivantes à la fin du XIXème siècle : le château de Saint-Ahon (cru bourgeois) : son vignoble se compose de 42 hectares [24 aujourd’hui], complantés de cépages de choix, pouvant produire 130 tonneaux dans les années abondantes. Le château-Grand-Clapeau-Olivier (cru bourgeois) comprend 113 hectares dont 33 hect de vignes [16 aujourd’hui], il produit 80 tonneaux. Le château-Tanaïs-Clapeau (cru bourgeois). Son vignoble produit environ 100 tonneaux.

Le château- Fleurennes, vignoble d'environ 40 hectares.

Voici également l'état de la production des vignes dans la commune en 1866

Dulamon               150 à 160 tonneaux

Dillon                   130 à 150 »

Déez                       60 à 70 »

Saint-Ahon             40 à 50 »

Belair                       35 à 40 »

Montgiraud            30 à 40 »

Clapeau                   50 à 60 »

Olivier                     30 à 40 »

FIeurennes             80 à 100 »

Breillan                   30 à 35 »

Curgan                   40 à 45 »

Linas                       30 à 40 »

Cholet                    30 à 80 »

Maurian                 20 à 25 »

Baubens                 20 à 25 »

Texte extrait du livre de Guy Dabadie, Blanquefort et sa région à travers les siècles, Imprimerie Samie, Bordeaux, 1952, p. 123-140.

joomla template