Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Le moulin de Jallepont.

Jallepont anciennement appelé « moulin de Mauguer » en 1396.

moulinat-ign

D'après la carte de Belleyme, il est sur la rive droite de la jalle d'Eysines qui est la limite entre Eysines et le Taillan. Il serait donc à Eysines. De construction assez importante, le moulin de Jallepont a été démoli en 1940. Il se situait après le moulin de Moulinat sur le premier bras de la jalle d’Eysines. On retrouve sa trace en 1295 (édit de Philippe le Bel). Pendant un siècle environ, Jallepont était un moulin à papier. Près de lui, de nombreux chiffonniers, placés de part et d’autre d’une ruelle, amassaient des chiffons pour alimenter le moulin. De ce moulin où était installé un restaurant au début du XXème siècle, il ne reste que le barrage. À ses côtés, l’aqueduc construit en 1857, qui approvisionne Bordeaux en eau potable, venue de la source de Cap-de-Bos à Issac, est toujours là.

« Le moulin de Bussaguet, est affermé en 1577 pour 500 livres par an sur une durée de quatre ans et celui de Jallepont, appartenant à la seigneurie de Lescalle à Eysines, pour 3 boisseaux de froment par semaine. Le meunier, pour se rétribuer, perçoit un droit de mouture de 1/12, que le Parlement de Bordeaux ramènera en 1748 au 1/16 ». Le Taillan-Médoc, hier, aujourd’hui, Point Info du Taillan, 2 000, p.134.

Nous en connaissons les différents propriétaires dès 1549 et les caractéristiques techniques en 1844 :

Les moulins de la Jalle au XVIème siècle.

Historique :

Dates

Références

Observations.

 

15.10.1549

3E11065.

Jehanne de Balier, mère et administratrice des biens de Jean de Capdeville son fils seigneur de Lescalle, donne à bail pour 5 ans à Jacmet de Layaz et Loys de Lesglize saumans habitant Bordeaux.

1571

Guy Boytault meunier

1574

Jean de Tauzina meunier

15.4.1577

3E7046.

Bernède de Villeneuve, sieur de Lescalle propriétaire, Arnaud Aynes du Taillan meunier.

25.5.1579

3E9629

Guilhem Boytault meunier.

 

3.2.1585

Echange de Jallepont.

21.4.1593

AHG n° 16. Registre des Clercs de Bordeaus, f° LXXI et suivants.

MM Lasserre et du Sault Propriétaires.

 

2.5.1647

3E11740.

Bail par noble Roc de la Serre, seigneur de la maison noble de Lescalle à Raymond Trigault pour 3 ans. Deux meules.

11.5.1656

3E11757. 3E11757. 3E11757.

Roc de Lasserre proteste contre dame de la Fourcade veuve Robert propriétaire du Moulinat qui n’entretient pas son détroit et prive Jallepont d’eau.

2.7.1661

3E11762

Bail par Roc de Lasserre à Bertrand Videau pour 5 ans.

Juillet 1670

3E28194

Jallepont appartenant aux enfants de feu noble Roc de la Serre est affermé par les trois frères Teychon à Laurent Seguin.

1695

Pierre Larauza meunier

 

1729

Arnaud Ponson meunier

31.7.1737

Bail par Marguerite Campet veuve de Bodin de Saint Laurent à Jean Patrouilleau.

1745

Bail par Marguerite Campet veuve de Bodin de Saint Laurent à Jean Patrouilleau.

31.7.1749

Bail

8.10.1751

3E17557.

Marguerite Campet veuve de Bodin de Saint Laurent et son fils Antoine partagent l’héritage ; Marguerite conserve Jallepont.

 

26.11.1754

Bail par Marguerite Campet veuve de Bodin de Saint Laurent à Pierre Patrouilleau.

12.2.1759

Bail par Marguerite Campet veuve de Bodin de Saint Laurent à Arnaud Bouchet et Pierre Pineau.

5.10.1764

Arnaud Bouchet meunier

26.9.1765

Bail par Marguerite Campet veuve de Bodin de Saint Laurent à Arnaud Bouchet.

21.3.1772

Bail par …. Bodin de Saint Laurent à Pierre Miqueau pour 7 ans

 

20.2.1781

3E28266.

Bail par Antoine Bodin de Saint Laurent à Marie Castéra veuve d’Augustin St Cric meunière pour 7 ans. Deux meules.

 

22.5.1844

Ordonnance du Roi portant règlement pour les moulins de la Jalle de Blanquefort. Sieur Berthomieu propriétaire

Ordonnance du Roi portant règlement pour les Moulins établis sur la Jalle de Blanquefort, du 22 mai 1844. Louis-Philippe, Roi des Français, à tous présents et à venir, salut :

Article premier : Le régime hydraulique des usines situées sur la rivière de Jalle, dans les communes de Saint-Médard, d'Eysines, de Taillan et de Blanquefort, département de la Gironde, est réglé ainsi qu'il suit :

Moulin de Jallepont, appartenant au sieur Berthomieu.

Article 22 : Il sera établi, sur l'un des points du bief, un déversoir en maçonnerie présentant un débouché de quatre mètres dix centimètres (4 m 10) dont le seuil, en pierre de taille, sera arasé au niveau de la retenue.

Article 23 : Les deux pelles de fond existantes, ayant un mètre cinquante-trois centimètres (1 m 53) de largeur ensemble sur un mètre cinquante-six centimètres (1m 56) de hauteur, sont maintenues. Le sommet de ces pelles sera arasé, au niveau de la retenue ; et, de plus, il en sera établi trois nouvelles de trois mètres cinq centimètres (3 m 05) de largeur ensemble, ayant leur seuil placé à un mètre cinquante-six centimètres (1 m 56) au-dessous de la retenue.

Article 24 : Le niveau de cette retenue est établi à trois centimètres (0 m 03) au-dessus du seuil inférieur de la porte d'entrée, pratiquée dans la façade ouest et à un mètre trente centimètres (1 m 30) en contrebas du seuil inférieur de la fenêtre la plus au nord sur la même façade.

Recherche et texte de Michel Baron.

joomla template