Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

73 demeures à préserver à Eysines.  

La révision du Plan local d’urbanisme a donné lieu à Eysines à un long débat sur la vision de la ville de demain. L'une des particularités de ce futur nouveau PLU, sur lequel les élus « planchent depuis cinq ans », concerne la protection du patrimoine. 73 « maisons de caractère », dont 70 % sont situés dans le bourg, vont bénéficier de mesure de préservation.

preservation

« Il n'est pas question de sanctuariser le bourg » a toutefois précisé l'adjointe à la culture, Catherine Piet-Burguès. « Nous voulons mêler l'ancien et le contemporain, lier l'histoire et la modernité ».

Pour sa part, Christine Bost a exprimé son attachement à l'idée d'un « village urbain », souvent répétée. Elle a redit sa volonté de respecter « l'identité » d'Eysines, basée sur ses zones naturelles et agricoles. Sans oublier la nécessité de grandir. Autre argument pour contrecarrer les critiques de la droite, qui l'accuse régulièrement de trop densifier la ville : la volonté de développer, via ce PLU, « la maison de ville » dans une proportion qui serait de 40 % pour le collectif et de 60 % pour l'habitat individuel. « Nous voulons maîtriser les prix de sortie des logements et faire en sorte que les habitants qui souhaitent s'installer sur la Métropole soient en situation de le faire » a poursuivi la maire.

Texte et photo extraits d’un article du journal Sud-ouest du 25 septembre 2015, Christine Morice.

joomla template