Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Gironde, terre occitane.           

En Gironde, de très nombreux noms attestent de la présence ancienne de l’occitan : noms de communes, de lieux-dits, de rues, de plages, de cours d’eau, de châteaux viticoles, d’arrêts de bus ou de noms de personnes. Ils évoquent des particularités géographiques (hauteurs, vallées, eaux), des activités humaines (liées à l’habitat, l’agriculture, l’élevage, l’industrie, la religion, les métiers), la faune, la flore, etc.

occ1

Carte de l'Occitanie.

Le Porge : passage voûté, porche, cap de bos : extrémité du bois - domaine de Hontane : hont : fontaine - domaine de Pinsan : pinson - cantelaude : canta alauda, chante alouette - la castagne, castanha : châtaigne - Pellegrin : pèlerin - Le Bouscat, boscat : petit bois - Lacanau, canau : canal - rue des Faures, faure/haure : forgeron - collège de canterane, canta rana : chante grenouille - Carpentey : charpentier - rue de Lamourous, amoros : amoureux…

 

Des noms de personnes.

Issus de métiers :

Baque, Baquey, Bacquey : vaca, vache, et vaquèir, vacher.

Boué, Bouey : boèir, bouvier.

Carretey : carretèir, charretier.

Cousiney : cosinèir, cuisinier.

Faure, Haure : faure et haure, forgeron.

Techene, Techeney : teishenèir, tisserand.

Issus de lieux ou d'éléments du paysage :

Borde, Laborde : bôrda, ferme.

Bos, Bosq, Dubos, Dubosq : bôsc, bois.

Brana, Dubrana : brana, brande.

Caillaud, Cailleau: ca/hau, caillou.

Cami, Camy, Carnin, Ducamin : camin, chemin.

Casse, Cassou, Ducasse : casse, chêne.

Cazau, Cazaux, Cazeau, Cazeaux: casau, jardin.

Coste, Lacoste : côsta, côte.

Fargue, Fargues, Lafargue, Lasfargue, Defargues :farga / harga, forge.

Geneste, Gineste : genèsta / ginèsta, genêt.

Harribey, Ribey : arribèira / ribèira, rivière.

Lalande, Lalanne: /anda / fana, lande.

Lapeyre, Lapeyrère : pèira, pierre.

Larrieu, Darrieu, Riou: arriu / riu, ruisseau.

Prat, Pradeau, Duprat, Delprat : prat, pré.

De nombreux mots et expressions occitanes trouvent aujourd'hui leur place dans le français régional parlé en Gironde.

occ2 Carte linguistique.

Aillet : a/het, ail jeune.

Blanquignous : b/anquinhôs, blanc dans un sens péjoratif, désigne quelqu'un qui est pâle.

Cagnas : canhàs, gros chien.

Cagne : canha, chienne, flemme, paresse.

Castagne : castanha, châtaigne, bagarre.

Dailler : da/har, faucher (sens littéral). Est employé dans le sens de déranger, gêner. Expression « ça daille ! » « ça m’ennuie ! ».

Gnaquer : nhacar, mordre.

Gringon : gringon, petit houx, fragon dont on se sert pour faire le ménage.

Gueille : gue/ha, chiffon, tissu, vêtement plutôt usagé.

Guingoy (de) : de guingôi, de travers.

Hart : hart, repus.

Lagagne : /aganha, chassie.

Margagne : marganha, mauvaise maille en tricotant, par extension erreur.

Mounaque : monaca, poupée.

Mouquire : moquira, morve.

Panouille : pano/ha, épi de maïs.

Pigasse : pigassa, taches de rousseur.

Pigne : pinha, pomme de pin.

Rège : rega, espace entre deux rangs de vigne ou deux sillons.

Rouille : ro/ha, ruisseau, rigole.

Rouméguer : romegar, ruminer, ronchonner.

Sanquette : sanqueta, sang de volaille ou de lapin cuit à la poêle avec un hachis d'ail et de persil et du vinaigre.

Souillarde : so/harda, arrière-cuisine.

Tiaper : chapar, manger.

Tignous : tinhôs, vindicatif.

Vime : vime, osier.

Extrait de la Gironde occitane, Archives départementales et Conseil général de la Gironde, exposition 2012, p 18-19.

joomla template