Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Poèmes occitans.

Las vendeunhas.

Oyau tapatge

Sau matin

Lo vilatge

Trembla au trin :

Tot sautilha,

Se tortilha

S'esparpilha

Sau carnin...

Oyel tapage

Les vendanges.

Le matin

Le village

Tremble :

Tout sautille,

Se tortille,

S'éparpille

Sur le chemin...

Normalisation graphique : Patrick Lavaud

Poème de Théodore Blanc, Quaouques brigailles, Bordeaux, Gounouilhou, 1868.

Extrait de la Gironde occitane, Archives départementales et Conseil général de la Gironde, exposition 2012, p 40.

Divetz vos rapelar d'aqueth grand cop d'auratge

Qy'arribèt l'an passat, que fit tant de ravatge :

Aisinas, Blancafort, La Baisha, La Boscat,

Merinhac, Cauderan, tot aquo fut criblat.

Vous vous en souvenez, de ce grand coup d'orage,

Celui de l'an passé, qui fit tant de ravage :

Eysines, le Bouscat, la Bache, Blanquefort,

Mérignac, Caudéran, tout cela souffrit fort.

Meste Verdié, Œuvres complètes, Goudin, libraire-éditeur, Bordeaux, 1868. (AD Gironde, BIB PF 3986). Traduction en français de Bernard Manciet, Farces bordelaises, L'horizon chimérique, Bordeaux, 1989. Normalisation graphique : Patrick Lavaud.

Extrait de la Gironde occitane, Archives départementales et Conseil général de la Gironde, exposition 2012, p 39.

joomla template