Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

La bâtisse Malescot.

La Ville vient de préempter la bâtisse Malescot.

Samedi soir 3 septembre 2016, à l'occasion de l'accueil des nouveaux habitants, Benoît Simian, le maire, a livré une annonce, approuvée par la centaine de personnes présentes. Cet été, le premier magistrat a exercé son droit de préemption sur la bâtisse Malescot, sise en bordure de l'avenue du Général De Gaulle, en plein centre bourg.

malescot

« Cette préemption pour 110 000 euros, autofinancés par la municipalité, a expliqué le maire, participe à la sauvegarde de notre patrimoine, à sa mise en valeur et à la revitalisation du bourg ». Cette démarche est appuyée par le pays Médoc, qui écrit, sous la plume d'Henri Sabarot que « la reconnaissance des richesses patrimoniales identifiées dans l'étude de faisabilité du Parc naturel régional du Médoc a permis à l'État de formuler un avis d'opportunité favorable sur le lancement de la procédure en septembre 2011. Parmi ces richesses patrimoniales figurent l'architecture vernaculaire et celle des châteaux. Aussi, le projet de charte de Parc naturel régional, qui consigne le projet de territoire et les actions à mener, rédigé de manière concertée avec les élus et acteurs socio-économiques, encourage les initiatives portant sur la sauvegarde et la valorisation de ce patrimoine… Aussi, je vous assure du soutien du Pays Médoc dans l'acquisition du château Malescot par la commune afin de prévoir sa valorisation dans un projet global d'aménagement ».

Le Conseil en architecture, urbanisme et environnement (Caue) de la Gironde approuve également cette protection du patrimoine. Au sujet de cette demeure de caractère, dans les « Chroniques de Ludon-Médoc », de Paul Duchesne, on peut lire « que cette bâtisse datant de 1692 était habitée par Jacques Malescot procureur au Parlement de Bordeaux ». Cette maison de maître de style classique est construite en pierres de Gironde, sur deux niveaux avec une toiture en tuiles canales. Sur le côté, au centre du tympan, on trouve la gravure « Malescot ».

Ce nouveau bâtiment municipal est destiné à être transformé en logements avec l'aide et le soutien du bailleur social Gironde Habitat.

Article et photographie du journal Sud-ouest du 5 septembre 2016, Marine Jay.

joomla template