Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Les équipements sportifs.

Le sport.

Il y a seulement une trentaine d'années, les ébats sportifs se pratiquaient sur une prairie du Bois d'Arboudeau alors appelé « La Réserve ». Cette zone, dépendante du château, était prêtée par le maire, M. Durand-Dassier. Pour y évoluer, il fallait, parfois, déloger des ruminants au pacage ! Les premiers terrains de football voient le jour en fin des années 60, début 1970. Située au sud du Vieux Logis, une parcelle de 2 ha environ avait été acquise en 1968 en vue de créer un ensemble sportif. Elle est aménagée en trois tranches. La première consiste à débroussailler, niveler, ensemencer. La deuxième est consacrée à l'édification de vestiaires et de douches, la troisième à l'aménagement d'un plateau d'évolution. La même année est projetée l'acquisition d'une aire attenante pour l'implantation d'une maison des Jeunes. Elle ne sera effective qu'en 1971, avec la dotation d'un local « opération 1000 Clubs ».

La même année, l'héritier des Durand-Dassier vend à la commune de nouveaux espaces (un peu plus de 2 ha) pour extension des terrains déjà créés. Un projet d'édification d'une salle de sports couverte est étudié en 1976, mais les travaux ne débutent que deux années plus tard. C'est le gymnase n° ; polyvalente, cette salle accueille les collégiens, les écoliers du primaire et diverses associations sportives.

La vie associative est très vivante à Parempuyre et la salle utilisée à temps plein ne suffit plus. Aussi, en 1987, un second gymnase est édifié. Il est équipé, quelques années plus tard d'un mur d'escalade. Entre temps, des salles sont rénovées et dévolues aux arts martiaux, en particulier le judo ; cette activité, ancienne sur la commune était, avec le football, la seule pratiquée par la jeunesse sportive de Parempuyre dans les années 60/70.

Tous ces équipements sportifs sont regroupés dans le complexe Léo Lagrange, sur le domaine du Vieux Logis (surface de 10 ha), cœur du bourg de Parempuyre jusqu'au XVIIIème siècle. De plus, en 1980, des courts de tennis sont équipés, permettant la création d'associations spécifiques.

Une dizaine d'années plus tard, un terrain de base-baIl et un espace de tir à l'arc sont ouverts près de la Lisière du Vignoble. Un terrain communal dont la propriété foncière découle de l'opération Forêt d'Arboudeau, est transformé en parcours de santé et agrémenté, en bordure de la rue de Bordeaux de deux tables de pique-nique très accueillantes. Ce parcours sportif, qui invite à la promenade en famille, a été inauguré en octobre 1994.

Actuellement sort de terre, sur l'emplacement du « 1000 Clubs » détruit par un incendie il y a quelques années, une structure composée d'un club-house et d'une salle d'arts martiaux.

Texte extrait : Parempuyre, sa mémoire, ouvrage collectif édité par le Comité d’animation communale de Parempuyre, 1995, p.70-72.

joomla template