Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Victimes eysinaises de la guerre 14-18 dont le patronyme commence par C.


Ces notices concernent tous les morts inscrits sur le monument aux morts. 

Le prénom usuel est en caractères gras ; il est souligné lorsqu’il figure parmi les prénoms de l’état civil, il est placé entre guillemets dans le cas contraire ; il s’agit alors d’un surnom, usage très courant à cette époque.

  • Campet Jacques. Né le 3.4.1887 à Mios (Gironde), fils de Clément et Marie Lafary, époux de Marie Lebel, habitant Eysines, cultivateur, disparu le 11.12.1914 à la Harazée (Marne). 7° RI. Acte transcrit à Eysines le 18.6.1920.

  • Cargou Pierre. Né le 29.7.1891 à Saint Médard en Jalles, fils de + Jacques et de Jeanne Bouchon, époux de Marie Savignac, + le 6.9.1927 à Eysines la Forêt. Ne figure pas dans MdH. Décédé après l’érection du monument, son nom n’y a pas été gravé dans la pierre. Il a été porté sur la plaque de marbre placée au pied du monument pour recueillir les noms des victimes des autres guerres, puis sur le marbre noir qui recouvre les anciennes inscriptions.

  • Carros Jean « Ludovic ». Né le 19.3.1887 à Beautiran, fils de Raymond et de Jeanne Anglade, époux de Catherine Cazeneuve, habitant Eysines, zingueur, + le 24.8.1914 à Etain (Meuse). 120° RI). Acte transcrit à Eysines le 6.2.1920.

  • Castets Jean. Né le 14.9.1894 à Labarde, fils de Barbe et de Jeanne Taffart, époux de Marie Dutreuil, cultivateur, tué au combat le 20.8.1918 au bois des Loges (Somme) de blessures de guerre. Chasseur 47° BCA. Acte transcrit à Eysines le 29.6.1921.

  • Cazenave Michel « Norbert ». Né le 27.2.1891 à Cantenac, fils d’Emile et de Marie Vialard, habitant Eysines, cultivateur, + le 16.4.1917 à Cerny (Aisne) tué à l’ennemi. Sergent fourrier au 418° RI, croix de Guerre. Acte transcrit à Eysines le 21.12.1917.

  • Chivensac Daniel. Né le 29.4.1890 à Eysines, fils de Guillaume et de Jeanne Epron, époux de Jeanne Marie Bertrand, tonnelier, + le 26.9.1914 par blessures au combat à Oulches (Aisne). Caporal 49° RI. Acte transcrit à Eysines le 13.2.1917.

  • Chivensac Georges Raymond. Né le 20.1.1880 à Bordeaux, fils de Guillaume et de Jeanne Epron, tonnelier, époux de Jeanne Clémenceau, + le 21.3.1915 au combat des Trois Ravins au bois de Lachalade (Meuse), tonnelier à Eysines. 6° RIC. Acte transcrit à Eysines le 10.8.1915.

  • Claude Jean « Henri ». Né le 29.4.1895 à Eysines, fils de Barthélémy et de Anne Balague, cultivateur, tué à l’ennemi le 14.5.1915 à Flirey (Meurthe et Moselle) 63° RI. Acte transcrit à Eysines le 1.5.1916.

  • Claude Pierre « René ». Né le 14.12.1892 à Eysines, fils de Jean et de Jeanne Nicouleau, cultivateur, tué à l’ennemi le 13.10.1917 à Vauxaillon (Aisne), inhumé à Loupeigne (Aisne). 359° RI. Acte transcrit à Eysines le 22.2.1918. Une plaque commémorative à son nom, provenant vraisemblablement du cimetière, le donne décédé le 13.10.1916.

  • Coquillet (ou Couquille) Pierre « René ». Né le 12.10.1886 à Eysines, fils de Pierre Félix et de Christine Eydon, époux de Marguerite Capeyron, employé de commerce. + le 24.10.1918 à la 11° Ambulance de la Division du Danube à Bellegrade (Serbie). 145° R. Art Lourde. Acte transcrit à Eysines le 3.3.1926.

  • Courbin Pierre « André ». Né le 17.3.1894 à Eysines, fils de Jean et de Marie Toulouse, cultivateur , tué à l’ennemi le 16.2.1915 à Perthes les Hurlus (Marne). Caporal au 20° RI. Acte transcrit à Eysines le 27.11.1918.

  • Courtade Jean Baptiste « Léon ». Né le 4.5.1885 à Laruns (Basses Pyrénées), fils de + Jean et de Elisa Puchère, époux de Jeanne Germaine Baron, menuisier, tué à l’ennemi le 20.6.1917 à Beauséjour (Marne). 56° RI. Acte transcrit à Eysines le 28.11.1917.

  • Cousin Jean « Paul ». Né le 29.7.1875 à Bieujac (Gironde), fils de François et de Jeanne Cardonne, époux de Christine Buffeteau, habitant Eysines le Vigean, cultivateur, tué par balle le 14.10 1917 à Senones (Vosges). Soldat brancardier au 97° RIT (venant du 137° RIT). Acte transcrit à Eysines le 7.1.1918.

  • Curat Jean « Chéry ». Né 27.3.1875 à Eysines, fils d’Arnaud et de Catherine Lugajac, époux de Marie Dubayle, cultivateur, tué à l’ennemi par éclats d’obus le 1.10.1915 à Souchez (Pas de Calais). 360° RI. Acte transcrit à Eysines le 8.4.1916.

joomla template