Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Victimes eysinaises de la guerre 14-18 dont le patronyme commence par N et P.


Ces notices concernent tous les morts inscrits sur le monument aux morts. 

Le prénom usuel est en caractères gras ; il est souligné lorsqu’il figure parmi les prénoms de l’état civil, il est placé entre guillemets dans le cas contraire ; il s’agit alors d’un surnom, usage très courant à cette époque.

 

  • Nougueyrède Arnaud. Né le 12.6.1898 à Eysines de père inconnu et de Marie Nougueyrède, époux de Génie Baquey, cultivateur, est + le 26.9.1918 à l’Hôpital complémentaire de Trompeloup (Pauillac). Avis de décès adressé à Eysines. Acte de décès non transcrit à Eysines. Fiche MdH confidentielle.

  • Nougueyrède Arnaud Raymond « Edmond ». Né le 23.1.1882 à Bordeaux, fils de Marie Nougueyrède, habite Eysines, époux de Louise Labuzan, cultivateur, + le 8.7.1915 à Estrée-Cauchy (Pas de Calais) à la suite de blessures de guerre. 62° RI (360° RI sur MdH). Acte transcrit à Eysines le 31.10.1915.

  • Patté Pierre « Albert ».Né le 10.3.1877 à Eysines, fils de Pierre et de Jeanne Dubayle, cultivateur, mort pour la France le 18.6.1917 à l’Hôpital Saint Louis à Paris de blessures de guerre. 251° RI. Selon MdH, l’extrait du registre des décès a été adressé à Eysines le 19.6.1917, mais l’acte de décès n’y est pas transcrit.

  • Pédemey François « Paul ».Né le 14.4.1893 à Eysines, fils d’Etienne et de Jeanne Faucous, horticulteur, tué à l’ennemi le 20.5.1915 à Feyt en Haye (Meurthe et Moselle). 50° RI. Numéro matricule 5518 au corps et 1322 rec. Bordeaux. Acte transcrit à Eysines le 13.3.1916.

  • Pérey Alfred-Jean.Né le 26.6.1883 à Eysines, fils de + Arnaud et de Pétronille Dorat, époux de Jeanne Dejean, blessé le 6.9.1916 à Vaux (plaies multiples par éclats aux jambes, bras et à la face), + le 9.9.1916 suite à des blessures de guerre à la ferme de Maujouy, Senoncourt (Meuse). Sergent au 214° RI. Acte transcrit à Eysines le 16.1.1917.

  • Pérey Arnaud Jean « Gabriel ».Né le 4.12.1885 à Eysines, fils de Françoise Pérey, divorcé de Jeanne Guiraudon, + le 17.3.1917 à Moncel (Meurthe et Moselle) à la suite de blessures de guerre. 234° RI. Numéro matricule 019918 au corps et 125 rec. Bordeaux. Acte transcrit à Eysines le 20.7.1917.

  • Pineau Jean « Adrien ».Capitaine au 168° RI, né le 11.1.1881 au Haillan, fils de Jean et de Marie Andron, époux de Louise Grosselle. Mort le 8.9.1917 au Plateau des Caurières (Meuse). Avis de décès adressé à « le Haillan par Eysines », Acte de + transcrit au Haillan le 12.2.1918.

    Pourquoi le choisir ? Pineau est porté sans son prénom sur le monument, il n’est pas sur la plaque de l’église. Mais, sur une liste des morts et disparus établie par la mairie, on lit: « Adrien, + 8.9.1917, laisse Agnès Marie Thérèse Pineau ». C’est donc bien cet Adrien que la municipalité d’Eysines considérait comme enfant de la commune. Il est également porté sur le monument du Haillan.

  • Poitou François. Né le 31.10.1895 à Eysines, fils de Arnaud et de Marie Noguès, cultivateur, + le 22.5.1916 à l’Ambulance 106, inhumé à Blercourt (Meuse). 16° BCP. Acte transcrit à Eysines le 16.8.1916.

  • Ramond Olivier. Né le 23.6.1895 à Bordeaux, fils de Jean et de Jeanne Faucou, habitant Eysines, chaudronnier, + le 22 .6.1916 par blessures d’obus à Damloup (Meurthe et Moselle). 54° RI. Acte transcrit à Eysines le 10.9.1916.




 


joomla template