Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

L’année 1916.

Le premier paragraphe résume le déroulement des principales opérations, un second donne la liste des victimes d’Eysines, département par département, ceci pour permettre d’établir un lien entre nos héros et l’Histoire.

Les opérations.

Ne pouvant séparer la Russie de ses alliés, Falkenhayn décide de reporter tout l’effort sur le front ouest pour user l’armée française et d’intensifier la guerre sous-marine pour asphyxier la Grande-Bretagne.

C’est Verdun qui est choisi pour l’épreuve de force car les Français ne peuvent y refuser le combat. Minutieusement préparée, précédée d’un bombardement d’artillerie d’une intensité sans précédent, l’offensive allemande est contenue par « la ténacité et l’abnégation du soldat français ». À la fin de l’année, le terrain perdu a été reconquis. L’échec allemand est d’autant plus évident que cette bataille n’a pas empêché les Alliés de lancer avec 40 divisions l’offensive de la Somme. Le général Joffre est remplacé par Nivelle.

 Nos morts.

Marne : Gaujac Hippolyte, le 16.8.1916 à l’Hôpital Corbineau de Chalons-sur-Marne;

Meurthe et Moselle : Ramond Olivier, le 22.6.1916 par blessures d’obus à Damloup, Girol Georges, le 23.6.1916 dans la tranchée de Feyt-Regnieville à Martincourt.

Meuse : Dumec Jean, le 24.2.1916 à Vacherauville, Baney Raphael, le 14.3.1916.au Mort-Homme, Léost Maurice, le 10.4.1916 dans la tranchée de Calonne à Fresnes-en-Woëvre, Bianic Louis, le 22.5.1916 à Esnes-en-Argonne, Poitou François, le 22.5.1916 à Blercourt, Massié Jean, le 15.7.1916 à Fleury, Pérey Alfred-Jean, le 9.9.1916 à le ferme de Maujouy, Senoncourt, Espelette Henri, le 14.9.1916 à Fleury.

Oise : Lacombe Gaston, le 13.7.1916 à Giraumont.

Haut Rhin : Antoune Gabriel, le 8.1.1916 à l’Harmansvieilerkopf.

Somme : Giraudeau Joël, le 9.7.1916 à Biaches-la-Maisonnette, Desardurats Daniel, le 16.7.1916 des suites de blessures à Assainvillers, Tessandier Jean, le 20.7.1916 à Estrée, Biardot Michel, le 31.7.1916 à Lequesnoy-en-Santerre, Guiraud Roger, le 18.8.1916 à Maurepas, Manan Fernand, le 10.9.1916 à Maurepas Cley, Maire Gaston, le 13.10.1916 à Moreuil, Lespinoy.

En mer : Tougne Georges, le 26.2.1916, « disparu au combat » dans le naufrage du Provence II.

Divers : Argilos Ismaël, le 24.11.1916 à Eysines, Labat André, le 25.12.1916 à Saint-Mandrier (Var).

 

joomla template