Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

L'arrivée du tramway à Blanquefort.

Pour la desserte immédiate de la banlieue bordelaise, il nous faut parler des premières organisations de transports de voyageurs. Il fallut attendre le 17 décembre 1893 pour voir en service le premier tramway à fil électrique et aérien en direction du Vigean grâce à la compagnie Thomson-Houston. Le prolongement jusqu'à Blanquefort eut lieu le 10 avril 1898.

tram CPA fonds numérique privé Césard.

Les premières motrices comportaient à l'avant et à l'arrière une plate-forme offrant 7 places aux voyageurs. Il y eut par la suite, des plates-formes a 10 places, mais également ouvertes à tous les vents. Le voyage sur la plate-forme avant ne manquait pas de charmes pour les jeunes à la belle saison ; inutile d’insister sur le danger qu’il présentait en hiver à la sortie d'un bureau, d'un magasin, d'un atelier surchauffé ». « Et le wattman, était-il suffisamment protégé contre les intempéries par son cabas ou son ciré ? » (H. Redevilh).

Lors de l'inauguration : « L'affluence des voyageurs était telle que les mouvements des conducteurs en étaient fortement gênés ; un frein n'a pu être serré tout à fait à temps et il s'est produit un tamponnement si l'on peut appeler ainsi un choc aussi faible, qu'à peine une des tôles de la voiture tamponnée a été tordue et qu'aucun des voyageurs qui emplissaient la plate-forme atteinte n'a eu le moindre mal ». (La Gironde, 19.11.1893).

Guy Dabadie, La gazette de Blanquefort, 1973.

 

joomla template