Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

L' origine des patronymes.

« On discerne assez clairement dans la dénomination des personnes à Bordeaux aux XI et XIIème siècles deux tendances l'une, traditionnelle, désignant les individus par leur seul non de baptême suivi le plus souvent d'un second nom, celui-ci du père ; l'autre, nouvelle, consistant à employer comme seconde dénomination un surnom, sobriquet, appellatif de métier, nom d' origine topographique ou géographique ». (C. Higounet).

« Les surnoms n’ont pas été choisis par les intéressés, mais donnés par autrui… Le linguiste qui en remet l'acier à vif (c'est-à-dire rappelle le sens primitif du nom) risque d'éveiller des déceptions, des susceptibilités » (R. Puyo).

Osons, tout de même, établir une classification - très incomplète hélas ! - de noms toujours connus à Blanquefort.

D'abord, certains noms de baptême d'origine germanique devenus des noms de famille connus : Guiraud, Meynard, Eyquem, Bernard, Bernatets, Garnier, Maugey (lance), Ardouin… ou de noms hébreux (Michel, Miquau…) ou grec (Estève).

Ensuite, classons suivant les cas :

Métiers : Bouey (bouvier), Roudey (charron), Faure (forgeron), Têcheney (tisserand), Baquey (vacher).

Lieux : Laval, Labat, Labatut (la vallée), Roche, Lapierre (près de la roche), Dufour (près du four), Lafond, Lagune (relatif à l’eau), Badets (gué).

Immeubles ou leur emplacement : Lacaze (maison), Borde, Laborde (métairie), Castel, Castéra (château), Abadie, Dabadie (abbaye), Dubourdieu, Lagueyte (poste de gué), Dutreuilh, Lafargue (constructions à caractère économique).

Surnoms : Petit, Roux, Brun (couleur des cheveux), Morin, Moreau, Dumora, Morel, (couleur brune de la peau), Hostein (étranger), Rufast, (hérissé).

Végétation : Bessière (bouleau), Castagnet (châtaignier), Ducasse, Cassy, Cassagne (chêne), Delhomme (orme), Dubos, Bos, Bosc (bois), Lalanne, Lalande, (lande), Brousse, Broustet, (buisson), Duprat (pré), Lauga, Descat, Larroza (plantes aquatiques), Tastet (hêtre), Taudin (chêne).

Topographie : Dupuy, Dupouy, Dupuch (hauteur ou puy), Dumora (sol marécageux), Gravereau, Dugravier, Peyruse (sols caillouteux), Rivière.

Qualités et défauts : Courtois, Cornu.

Dignités : Lepage, Massart, Baron, Chevalier.

Origine mystique : Feydieu,

Origine de lieu : Denigès (du domaine de Nigès, seigneurie ayant formé la commune de Martignas).

Des noms de vieilles familles blanquefortaises sont mentionnés dans des actes dès le XVIème siècle : Constantin, Lagunegrand, Faure, Roux, Cricq, Bertrand, Eyquem, Labatut, Ornon, Lambert, Feydieu, Delaube, Larroza, Seguin, Chevalier, Delage, Charruau, Martin, Pineau, Bensac, Ferry, Romefort, Fort, Ducamin, Lauga, Salignan, Esclamadon, Guiraud, Jeanneau, Thomas, Roy, etc. À l'aube de la Révolution de 1789, nous retrouvons des : Coutoula, Taffard, Fillon, Tartas, Bidon, Jean, Faux, Filatreau, Martin, Dubourdieu, Dugrava, Ornon, Dorcy, Caudéran, Rondeau, Mondon, Delas, Técheney, Maugey, Moustié, Lambert, Miquau, etc.

Quant aux noms des lieux, nous rappelons ceux qui sont concernés par l'ancien lit de la Garonne : La Rivière, L’Ile, Port-du-Roy.

Faut-il insister sur la Lande, La Landille, la Gravette, Laubarède (lieu planté de saules ou aubiers), Maurian, Fongravey, Barail (culture de la vigne), la Palu (lat : palude marais), le Poujeau (éminence), la Baisemignonne (indique une déclivité), le Soustra (terrain couvert d'ajoncs, lat substractum), le Clapeau (forme gasconne : au Plapéra, pour un sol dur et caillouteux), le Tremblay (frêne), le Déhès (terre mise en défense) ?

Et Cantelaude, n'évoque-t-il pas dans sa forme régionale un sentiment de bien-être, inspiré par la présence d'alouettes, de grillons ? N'y a-t-il pas de la solitude dans Grattecap ? »

Guy Dabadie (sans date).

joomla template