Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Les paroisses de l’archiprêtré de Moulis en 1398.

En Médoc, existaient deux archiprêtrés : Lesparre et Moulis. Voici la nomenclature des paroisses relevant de l'archiprêtré de Moulis, établie en l'année 1398 pour servir à l'établissement des quartières (les quartières étaient des redevances en grains ou en argent payées annuellement à l'archevêque de Bordeaux pour les paroisses du diocèse) :

ln archipreshyteratu de Molinis (Moulis),

Sanctus Martinus de Carquantz (Carcans),

Sanctus Martinus de Listrac,

Sanctus Severinus de Lamarque,

Sancta Hellena,

Sanctus Saturninus de Moulis,

Sanctus Genesius de Meyre (cette paroisse disparue était dans celle de Moulis),

Sanctus Petrus d'Avensane,

Sanctus Romanus de Soussan,

Sanctus Michael de Margaus,

Sanctus Desiderius de Cantenaco,

Sanctus Martinus de Labarda,

Sanctus Martinus de Ludedon,

Sanctus Severinus Doupian,

Sanctus Petrus de Parempuyra,

Sanctus Martinus de Blanquefort,

Sanctus Medardus de Jales,

Sanctus Martinus d'Eysinis,

Sanctus Johannes de Hillaco (Illac),

Sanctus Petrus de Brugia,

Sanctus Germanus de Arsaco,

Sanctus Vincentus de Mayrinhac (Mérignac),

Sanctus Martinus de Pessaco.

Paul Duchesne, La chronique de Ludon en Médoc, Rousseau frères, Bordeaux, 1960, p.34-35.

Observons que sur 22 paroisses, c’est le nom de Martin qui est le plus cité : 7 fois, devant Pierre 3 fois et Séverin ou Seurin  2 fois ; une seule femme Hélène.

joomla template