Accueil
Le Canton
Blanquefort
Eysines
Parempuyre
Le Pian-Médoc
Ludon-Médoc
Macau
Saint-Médard-en-Jalles
Le Haillan
Le Taillan-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc
Bruges
-------------------------------
-------------------------------
Mode d'emploi
-------------------------------

Lettre d'information




Joomla : Porte du Médoc

Rechercher sur le site

Sabourin, le violoneux de village.

Le 24 septembre 1816, payé au sieur Sabourin Jean, joueur de violon, 8 francs pour le bal de la Saint-Louis… Le violoneux de village était un homme important qui faisait danser la jeunesse et se faisait entendre aux processions et surtout aux mariages. Il précédait les époux, jouant sur son violon son éternel refrain :

Je te prends où il n'y a guère,

Je te mène où il n'y a rien ;

Viens, viens, viens, malheureuse, viens.

Les Sabourin, qui tenaient auberge à Ludon, ont assuré ce rôle du violoneux pendant plus d'un siècle.

Paul Duchesne, La chronique de Ludon en Médoc, Rousseau frères, Bordeaux, 1960, p. 184.

joomla template